Réussir une construction en éco-conception

Réussir une construction en éco-conception

de Gobin Christophe 10/2010 256 pages , 16 x 24 ISBN : 9782911256349
PapierPDF
Visualiser un extrait en PDF
Prix librairie : 35.00 €
Prix Internet : 33.25 €
0,00 €

* Champs obligatoires

Résumé

La notion d’éco-conception a désormais acquis le droit de cité dans le secteur de la construction. Elle correspond à une prise en considération des questions environnementales indispensable pour l’élaboration de notre cadre de vie.
Cependant, cette méthodologie d’origine industrielle fait apparaître que le bâti n’est pas le résultat d’une simple addition de règles techniques. Elle est beaucoup plus exigeante. Elle interpelle tous les acteurs de la filière et les conduit vers une nouvelle pratique de choix multicritères qui ne sont jamais uniques.
L’objet de cet opus est de relire chacune des étapes d’une opération immobilière pour en dégager la nécessité d’une optimisation et d’observer ce que l’éco-conception, avec ses outils, peut apporter comme contribution utile.
Il s’agit donc d’un mémento pour engager et déployer un processus de progrès continu avec l’ensemble de la profession.

Un complément au livre Éco-conception des bâtiments et des quartiers, Bruno Peuportier, Presses des Mines, 2008.

Présentation de l'auteur

Christophe GOBIN est en charge de la Recherche Développement de VINCI Construction France.


Il a développé depuis plusieurs années des actions qui s'inscrivent dans la perspective du développement durable.


Dès 1992, dans le cadre d'un partenariat avec l'Ecole des Mines ParisTech, il a participé au déploiement des ACV (Analyse du Cycle de Vie) et du logiciel EQUER.


Comme animateur du GREDD (Groupe de Recherche Environnement et Développement Durable), il a contribué en 2000 à la première certification ISO 14001 d'une entreprise de construction.


Par ailleurs il est depuis 2008 membre du comité de pilotage de la chaire Paristech-VINCI sur l'éco-conception des ensembles bâtis et des infrastructures.


Il préside en outre le conseil scientifique de l'ESTP (École Spéciale des Travaux Publics, du Bâtiment et de l'Industrie).