Qui a peur du marché de l'occasion numérique ?

Qui a peur du marché de l'occasion numérique ?

La seconde vie des biens culturels

de Farchy Joëlle , Jutant Camille 02/2015 146 pages , 15 x 21 ISBN : 978-2-35671-155-7
PapierPDF
Visualiser un extrait en PDF
Prix librairie : 15.00 €
Prix Internet : 14.25 €
0,00 €

* Champs obligatoires

Résumé

Dénicher un livre ancien chez un bouquiniste, le DVD d’une série passée de mode dans un vide grenier ou un CD usagé dans les bacs d’un disquaire de quartier, autant de pratiques qui ne seront peut-être bientôt plus que les souvenirs d’une époque révolue, dans ces temps où le marché de l’occasion ne posait guère de problèmes aux acteurs des filières culturelles. Dans le monde physique, la revente de biens d’occasion s’est développée sans susciter de questionnements particuliers.

 

Mais qu’en est-il maintenant que ces biens deviennent numériques ? La question devient brûlante et interroge l’économie des secteurs concernés, les droits des internautes, les usages possibles ou autorisés. À partir d’une analyse des pratiques actuelles en matière d’achat et de revente d’occasion des biens culturels, l’ouvrage se penche sur l’opportunité de l’ouverture d’un marché de l’occasion numérique.

 

Le consommateur ayant acquis légalement une oeuvre dématérialisée peut-il et veut-il la revendre mais aussi la prêter, la donner, la jeter, la stocker, la dupliquer pour lui-même ou pour la partager, l’offrir, etc. ? L’enjeu n’est pas seulement la revente mais plus largement de trouver la place de ces biens dans une « seconde vie » numérique.

 

L’EMNS – École des Médias et du Numérique de la Sorbonne – est un pôle pluridisciplinaire de recherche et de formation créé par l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, en partenariat avec des entreprises et des institutions publiques. Dirigée par Joëlle Farchy, elle a pour vocation de décrypter l’actualité des médias à l’ère numérique.