headpiece

Ecole des Mines d'Alès

Créée en 1843 pour les besoins de l’industrie minière, l’Ecole des Mines d’Alès est aujourd’hui une Grande École d’ingénieurs généralistes, diplômant 160 ingénieurs par an.
 
Une pédagogie-action innovante permet de leur donner, outre une très solide formation scientifique et technique, le goût d’entreprendre et les bases de management qui font d’eux des « ingénieurs-entrepreneurs ». L’Ecole dispense également des formations spécialisées dans les domaines des technologies de l’information et de la communication ainsi que de l’environnement ; elle compte en tout 700 étudiants.

Les trois centres de recherche de l’École, forts de 110 enseignants-chercheurs, conduisent une recherche de haut niveau scientifique, sur contrats industriels, dans les domaines des matériaux de grande diffusion et de l’environnement sur son site d’Alès, et de la gestion des systèmes complexes sur son site EERIE de Nîmes.

Etablissement relevant du Ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, l’École se veut un acteur dynamique du développement économique dans son environnement. Son incubateur d’entreprises technologiques est le premier de France ; elle est un partenaire actif des technopoles d’Alès (Alès Myriapolis) et de Nîmes (NRCT).