Systèmes énergétiques Tome 1

Systèmes énergétiques Tome 1

Méthodologie d'analyse, bases de thermodynamique, composants, Thermoptim

de Gicquel Renaud 02/2009 346 pages , 16 x 24 ISBN : 9782356710130
Papier
Visualiser un extrait en PDF
Prix librairie : 45.00 €
Prix Internet : 42.75 €
0,00 €

* Champs obligatoires

Résumé

Considérée jusqu'ici comme particulièrement difficile par des générations d'étudiants et d'ingénieurs, la thermodynamique appliquée aux systèmes énergétiques dispose désormais d’une méthode d’apprentissage originale et extrêmement simplifiée basée sur une reconception radicale de la pédagogie de la discipline et sur l'utilisation du progiciel Thermoptim, dont une version est téléchargeable gratuitement, et qui permet de modéliser très simplement les systèmes énergétiques.

Ce premier tome montre comment il est ainsi possible de calculer des systèmes énergétiques même complexes sans écrire une seule équation ni programmer une ligne de code, et ceci tout en obtenant très facilement des résultats d’une grande précision.
Quatre exemples préfigurent ceux qui seront traités de manière approfondie dans les tomes 2 et 3 : cycle de centrale à vapeur, cycle de réfrigération à compression de vapeur, turbine à gaz, installation de conditionnement d'air.

Pour ceux qui toutefois souhaiteraient connaître et bien comprendre la théorie, ce tome présente en détail et de manière abordable les bases de la thermodynamique appliquée, les principes de conception des systèmes énergétiques et l'étude des composants et des transformations les plus utilisés (compressions, détentes, combustion, échangeurs de chaleur…).

Ce livre constitue le cours dispensé aux élèves de l'Ecole.

Présentation de l'auteur

L’essentiel de la carrière de Renaud Gicquel a eu lieu à l'Ecole des Mines de Paris, dans son Centre Energétique et Procédés qu'il a dirigé de Septembre 1987 à Décembre 2002. Nommé professeur titulaire en juillet 1986, il enseigne la thermodynamique appliquée, une Introduction aux Problèmes  Energétiques Globaux et la modélisation des systèmes énergétiques.

Il a été auparavant chef de cabinet du Secrétaire général de la Conférence des Nations Unies sur les sources d'énergie nouvelles et renouvelables d’avril 1980 à octobre 1981 à New York, et chargé de mission pour les questions multilatérales dans le service des Affaires Internationales du Ministère de la Recherche et de la Technologie à Paris en 1982.

Il a été co-fondateur de l'Observatoire Méditerranéen de l'Energie.