Le phénomène « pro-ana ». Troubles alimentaires et réseaux sociaux
Le 3 janvier 2018 | 0 Commentaires

Lectures /Liens socio

Par Samuel Lézé – Décembre 2017

Antonio A. Casilli, maître de conférences en sociologie (Télécom Paritech) et Paola Tubaro, chargée de recherche au CNRS (Laboratoire de recherche informatique de Paris Sud), mobilisent une recherche passée, sur l’usage des sites internet consacrés aux troubles alimentaires en France, pour questionner le statut politique ambivalent du numérique aujourd’hui, présenté tantôt comme une source de risque pour les internautes, tantôt comme une panacée contemporaine pour régler tous les problèmes. À cet égard, les sites internet étudiés par les auteurs forment un cas paradigmatique : les sites personnels des jeunes filles ou femmes atteintes d’anorexie mentale peuvent-ils être suspectés de promouvoir une maladie ou, pire, de provoquer une épidémie ? La solution numérique la plus efficace est-elle d’interdire et de bloquer ces sites ? La question est polémique, mais l’enjeu de l’ouvrage est de démontrer que l’ensemble des acteurs impliqué dans le débat sur les troubles alimentaires a tout intérêt à connaître les pratiques effectives au fondement de cette culture numérique : comment se forme la sociabilité de ces jeunes femmes ? Qui sont-elles ? Que font-elles ?

Lire la suite

Laisser un commentaire