Essai. Dans les méandres des usines-tuyaux
Le 27 juillet 2017 | 0 Commentaires

L’Humanité.fr

Par Laurent Etre, «Essai. Dans les méandres des usines-tuyaux», L’Humanité.fr, 3 juillet 2017.

 

Sociologues du travail, François Vatin et Gwenaële Rot ont rencontré des salariés de la chimie et du nucléaire, pour saisir les enjeux de leur activité.

Les auteurs inscrivent leur ­démarche en riposte aux discours contemporains sur la fin du travail à l’aune d’une soi-disant «dématérialisation du monde». En se concentrant sur des activités de contrôle de flux, dans lesquelles la distance entre l’homme et la matière est a priori très forte, ils entendent montrer que, là aussi, le travail conserve toute sa matérialité.

Lire la suite…

Laisser un commentaire

mi, ante. commodo in Aenean eleifend tempus ut libero.