Le travail invisible des données
Le 19 décembre 2018 | 0 Commentaires

Le travail des humains au coeur du « big data » est largement sous-estimé

France Inter –  24 novembre 2018 à 9h03 par Christine Siméone

« Les discours actuels rendent invisibles le travail réel en amont des données. Comme s’il était induit que par la magie des datas tout devient possible. Trouver un coiffeur disponible à la minute, ou savoir quand la prochaine épidémie de grippe aura lieu : derrière la formule, se cache beaucoup de travail… humain.

C’est ce qu’essaie de démontrer Jérôme Denis, professeur au Centre de sociologie de l’innovation de Mines ParisTech. Il vient de publier une étude sur le travail invisible que nécessite la production de ces données. et il y a du boulot justement. On considère souvent que les données sont déjà là, simples à attraper et qu’il suffit de savoir les traiter. Jérôme Denis fait apparaître qu’il y a une série d’activités plus ou moins cachées qui consistent à les produire, les traiter et les nettoyer avant qu’elles offrent toutes leurs promesses. Qui a donc sorti la cape d’invisibilité des données ? Entretien avec Jérôme Denis. »

Lire la suite

Laisser un commentaire