• img-book

    Les violences sexistes après #MeToo

ISBN: 9782356718372
UGS : 9782356718372 Catégorie :

Les violences sexistes après #MeToo

par : Catherine Cavalin, Jaércio Da Silva, Pauline Delage, Irène Despontin Lefèvre, Delphine Lacombe, et Bibia Pavard

À partir d’octobre 2017, #MeToo devient un phénomène mondial, en diffusant internationalement le slogan que Tarana Burke, militante new-yorkaise contre les violences […]

29 €

Effacer
Quantité:
A propos de l'auteur
avatar-author
Catherine Cavalin est chargée de recherche  CNRS en sociologie, à l'IRISSO (Institut de recherche interdisciplinaire en sciences sociales), UMR CNRS-INRAE 7170-1427, Université Paris-Dauphine, PSL.https://www.researchgate.net/profile/Catherine_Cavalin
A propos de l'auteur
avatar-author
Docteur en Sciences de l’information et de la Communication à l’université Paris-Panthéon-Assas, Centre d’Analyse et de Recherche Interdisciplinaire sur les Médias (CARISM). Attaché temporaire d’enseignement et de recherche (ATER) à l’Institut français de presse (IFP) depuis 2021/2022.
Les ouvrages de Jaércio Da Silva
A propos de l'auteur
avatar-author
Pauline Delage est sociologue, chargée de recherche CNRS, rattachée au CRESPPA-CSU. Ses travaux portent sur les transformations des mouvements féministes et l’action publique contre les violences fondées sur le genre.https://www.cresppa.cnrs.fr/csu/equipe/les-membres-du-csu/delage-pauline/
Les ouvrages de Pauline Delage
A propos de l'auteur
avatar-author
Doctorante en Sciences de l’information et de la communication en Sciences de l’information et de la communication au Centre d’analyse et de recherche interdisciplinaire sur les médias (CARISM) à l’université Paris-Panthéon-Assas, Irène Despontin Lefèvre travaille sur la communication des mobilisations féministes en France au début du 21e siècle. En plus de l’étude des conditions de production et de circulation de discours autour du hashtag #MeToo, elle s’intéresse particulièrement à la manière dont les outils de communication participent à la fois à organiser le travail collectif ainsi qu’à construire un discours féministe hégémonique sur la question des violences sexistes et sexuelles.https://carism.u-paris2.fr/fr/irene-despontin-lefevre
Les ouvrages de Irène Despontin Lefèvre
A propos de l'auteur
avatar-author
    Delphine Lacombe est sociologue et politiste. Chargée de recherche au CNRS, docteure de l'EHESS, elle a consacré ses travaux à l'histoire de la politisation des violences envers les femmes, sexistes et sexuelles, aux liens entre révolutions et féminisme, expérience démocratique et féminisme. Ses recherches ont aussi été consacrées à la diffusion du genre comme catégorie savante, militante et bureaucratique sous l'effet de la globalisation.https://www.urmis.fr/delphine-lacombe/
    Les ouvrages de Delphine Lacombe
    A propos de l'auteur
    avatar-author
      Bibia Pavard est maîtresse de conférences en Histoire à l'Institut français de Presses de l'Université Panthéon-Assas et chercheuse au Centre d'analyse et de recherche interdisciplinaire sur les médias (CARISM). Elle est spécialiste d'histoire des femmes, du genre et des médias. Elle travaille notamment sur la politisation des questions de contraception et d'avortement ainsi que sur l'histoire des mobilisations féministes à l'époque contemporaine. Elle est actuellement membre junior de l'Institut universitaire de France.https://www.u-paris2.fr/fr/universite/enseignants-chercheurs/mme-bibia-pavard
      Les ouvrages de Bibia Pavard
      Résumé

      À partir d’octobre 2017, #MeToo devient un phénomène mondial, en diffusant internationalement le slogan que Tarana Burke, militante new-yorkaise contre les violences sexuelles, avait lancé dix ans plus tôt. Une multitude de victimes témoignent sur divers supports numériques et médiatiques, reformulant et intensifiant des luttes féministes en cours contre les violences sexistes.

      À l’initiative d’une nouvelle génération de chercheuses et chercheurs francophones sur les violences de genre, ce premier ouvrage académique en France sur #MeToo cherche à comprendre l’événement. Il propose une approche empirique de ce mouvement mondial. Il décrypte d’abord l’événement #MeToo dans sa matérialité, ses contextes de réception et d’appropriation et s’efforce de montrer commentl’usage des réseaux socionumériques permet d’articuler de nouvelles formes demilitantisme ou de renforcer des pratiques militantes existantes en ligne et hors ligne. Il inscrit ensuite #MeToo dans une histoire des luttes féministes de plus long terme et s’efforce de questionner son unité à travers l’étude de ses résonances contrastées dans différents milieux professionnels.

      Informations techniques

      ISBN: 9782356718372
      SKU: 9782356718372
      Editeur: Presses des Mines
      Date de publication: 2022/11
      Nombre de pages: 248

      Détails
      Dimension

      Ecoles

      Formats

      ,

      “Les violences sexistes après #MeToo”

      Il n'y a pas de commentaires.