• img-book

    Gabriel Chesneau

ISBN: 9782356715708
UGS : ND Catégorie :

Notre École

Histoire de l'École des mines

par : Gabriel Chesneau

Comment l’École des mines de Paris a-t-elle traversé les tempêtes révolutionnaires et napoléoniennes ? Qu’enseignait-on aux premiers élèves ? Quand les étudiants […]

15 €

Effacer
Quantité:
A propos de l'auteur
avatar-author
    Ancien élève de l'École polytechnique et de l'École des mines de Paris. Corps des mines. Il sera nommé ingénieur général de 2ème classe le 1/2/1911, et à la 1ère classe le 1/1/1916.En 1883, il fut chargé du sous-arrondissement minéralogique de Valenciennes, et affecté au contrôle des chemins de fer du Nord. En 1885, ce fut le sous-arrondissement d'Arras. En 1888, il reçut le sous-arrondissement de Versailles et le contrôle des chemins de fer de l'Est et de ceux de l'Éat.En 1894, il fut nommé adjoint du directeur des chemins de fer au ministère des travaux publics.Il a enseigné à l'École des Mines de Paris le cours préparatoire de chimie générale de 1888 à 1901, puis le cours d'Analyse minérale de 1901 à 1929. Il fut directeur-adjoint du laboratoire d'analyses de l'Ecole en 1898, puis directeur de ce laboratoire de 1901 à 1934. Du 1/10/1910 au 1/1/1918 il fut sous-directeur de l'École, puis il fut directeur de 1918 à sa retraite en 1929.Gabriel Chesneau est surtout connu pour ses recherches sur le grisou. Il fut chargé d'une mission spéciale sur l'organisation d'études systématiques sur les mouvements du sol à l'origine de dégagements de grisou, en 1887. Il fut également chargé d'étudier les tremblements de terre en Algérie en 1888. Il a inventé la lampe grisoumétrique qui porte son nom, en 1903. Il présida la commission du grisou de 1918 à 1932. http://www.annales.org/archives/x/chesneau.html 
    Les ouvrages de Gabriel Chesneau
    Notre École 2019/07
    Résumé

    Comment l’École des mines de Paris a-t-elle traversé les tempêtes révolutionnaires et napoléoniennes ? Qu’enseignait-on aux premiers élèves ? Quand les étudiants ont-ils renoncé au vouvoiement ? Que s’est-il passé au 60 boulevard Saint Michel entre 1914 et 1918 ?

    Gabriel Chesneau, directeur de l’École de 1918 à 1929, dit tout et lègue un ouvrage d’érudition amoureuse, quelques mois seulement avant l’édification de la « Maison des Mines et des Ponts ».

    Histoire du bâtiment, évolutions pédagogiques, relations avec l’industrie et l’État… C’est un regard particulier, objectivement subjectif, fourmillant de détails et non sans tendresse pour l’esprit de famille
    qui règne dans cette maison, que jette l’auteur sur « la Mine ».

    Un livre pour toucher du doigt ce qui fait l’âme de cette Grande École d’Ingénieur et que définissait ainsi un « jeune diplômé » de 1932 : « Le mineur de Paris sait que pour réussir, il lui faudra deux choses : la compétence et le sourire ».

    Informations techniques

    ISBN: 9782356715708
    Editeur: Presses des Mines
    Date de publication: 2019/07
    Nombre de pages: 140

    Détails
    Sélectionnez votre édition :

    ,

    Dimension

    “Notre École”

    Il n'y a pas de commentaires.