• img-book

    Dolomieu et la géologie de son temps

ISBN: 9782911762604
UGS : ND Catégorie :

Dolomieu et la géologie de son temps

par : Françoise Bourrouilh-Le Jan, Jacques Debelmas, Michel Durand-Delga, Gabriel Gohau, Philippe Grandchamp, F. Greffe, P. Richet, E. Rizzi, Jacques Touret, E. Vaccari, J. Vogt et Jean Gaudant

Déodat de Dolomieu (1750-1801), qui enseigna en 1796 la «géographie physique» et les «gisements des minéraux» à la Maison d’Instruction de l’Agence […]

38.00 €

Effacer
Quantité:
A propos de l'auteur
avatar-author
    Françoise Bourrouilh-Le Jan est géologue.
    Les ouvrages de Françoise Bourrouilh-Le Jan
    A propos de l'auteur
    avatar-author
      Né le 14 juin 1925 à Béziers Professeur de Géologie à la Faculté des sciences de Grenoble (1961-1992) Professeur émérite (1992-1996) Lauréat des prix Fontannes (1959) et Gaudry (1986) Président de la Société Géologique de France en 1983.Après avoir étudié au lycée puis à la Faculté des sciences de Grenoble, Jacques Debelmas prépara l’agrégation qu’il obtint en 1948 et fut nommé au lycée de Rouen comme professeur des classes préparatoires. Il fut nommé deux ans plus tard maître-assistant au laboratoire de géologie de la faculté des sciences de Grenoble. Il y prépara sa thèse sur Les zones briançonnaise et subbriançonnaise entre Briançon et Guillestre (1953). Il succéda huit ans plus tard à Léon Moret dans la chaire de géologie de la faculté des sciences de Grenoble où il dirigea de 1970 à 1986 le laboratoire de géologie alpine. Au cours de sa carrière, il a participé au lever ou à la révision d’une quinzaine de feuilles des cartes géologiques de France à 1/80 000, 1/50 000 et 1/250 000.Jacques Debelmas a dirigé l’édition d’un traité en deux volumes consacré à la Géologie de la France (1974). Il a ensuite publié avec G. Mascle Les grandes structures géologiques (1991), qui fut quatre fois réédité (5e édition, 2008). On lui doit également un Guide géologique du Parc national de la Vanoise (1997) et également un Guide géologique du Parc national des Écrins (2002), tous deux écrits en collaboration, ainsi qu’une Géologie de la Vanoise, ouvrage écrit en collaboration avec J. Desmons (1997). Il est en outre l’auteur, en collaboration avec Marcel Lemoine, d’un film pédagogique : Du Vercors au Viso, un survol géologique des Alpes (1964) dont une nouvelle version a été réalisée en collaboration avec Bernard Labesse (1997).
      A propos de l'auteur
      avatar-author
        (1923-2012)
        Michel Durand-Delga a consacré l’essentiel de son activité de recherche au déchiffrage des structures des chaînes de montagnes du cycle alpin, tout autour de la Méditerranée occidentale, de Gibraltar à la Corse. En Andalousie et en Algérie, il a ainsi retrouvé les traces de Marcel Bertrand ! Il fut professeur de géologie aux universités de Paris et de Toulouse. Il s'est ensuite consacré à l’histoire de la géologie, par l’analyse de la vie et de l’œuvre de certains géologues européens exceptionnels. Il a été membre correspondant de l’Académie des sciences.
        A propos de l'auteur
        avatar-author
          Gabriel Gohau est un historien de la géologie, président du Comité français d'histoire de la géologie (COFRHIGEO).
          A propos de l'auteur
          avatar-author
            Philippe Grandchamp est professeur des classes préparatoires au lycée Hoche à Versailles, membre du Comité français d’Histoire de la Géologie.
            A propos de l'auteur
            Les ouvrages de F. Greffe
            A propos de l'auteur
            Les ouvrages de P. Richet
            A propos de l'auteur
            Les ouvrages de E. Rizzi
            A propos de l'auteur
            avatar-author
              Professeur émérite (Minéralogie-Pétrologie-Métallogénie), Vrije Universiteit Amsterdam (Pays-Bas). Membre d'ABC Mines. 
              A propos de l'auteur
              Les ouvrages de E. Vaccari
              A propos de l'auteur
              Les ouvrages de J. Vogt
              A propos de l'auteur
              avatar-author
                (1939-2015)
                Après avoir enseigné pendant plus de 35 ans à l'Université de Paris-Diderot (Paris 7) (1971-2006), Jean Gaudant a été chercheur attaché au Muséum national d'Histoire naturelle. Spécialiste de paléontologie des vertébrés, il a poursuivi un programme de recherches paléoichthyologiques sur le peuplement des eaux douces européennes au cours du Cénozoïque. Il a terminé parallèlement l'étude de l'ichthyofaune miocène et pliocène du bassin méditerranéen (Maroc, Algérie, Espagne, Italie, Grèce et Chypre), dans le cadre de recherches sur la crise écologique qui a affecté la Méditerranée au Messinien.Il a par ailleurs été fortement impliqué dans les activités du Comité français d'Histoire de la Géologie (COFRHIGÉO), dont il a édité, à partir de 1991 et jusqu'à son décès, le volume annuel des Travaux.Il a à son actif de nombreuses publications sur l'histoire de la paléontologie et, plus particulièrement, sur la naissance de cette science à la fin du XVIIe siècle et au début du siècle suivant.Il a également assuré l'édition de plusieurs ouvrages d'histoire de la géologie et a dirigé une série d’ouvrages consacrés à l’Histoire de la Découverte géologique de la France (Presses des Mines), dont l’objectif était de faire connaître les modalités de l’étude géologique de notre territoire.
                Résumé

                Déodat de Dolomieu (1750-1801), qui enseigna en 1796 la «géographie physique» et les «gisements des minéraux» à la Maison d’Instruction de l’Agence des mines, fut un géologue et un minéralogiste de grand talent qui a marqué ces deux disciplines de son empreinte.

                Après avoir étudié l’Etna et plusieurs volcans éteints, il tenta d’analyser les causes des destructions catastrophiques produites par le séisme qui ravagea la Calabre en 1783. «Lithologiste», il étudia les «roches composées» et découvrit au Tyrol un «genre de pierres calcaires très peu effervescentes avec les acides», qui allait bientôt porter son nom.

                Un voyage en Auvergne lui permit ultérieurement de démontrer l’origine profonde des laves. Enfin, en publiant, l’année même de sa mort, son célèbre mémoire Sur la philosophie minéralogique et sur l’espèce minéralogique, Dolomieu prit place parmi les plus éminents minéralogistes de son temps.
                Le présent ouvrage est le fruit d’un symposium organisé par le Comité français d’histoire de la géologie avec le concours de la Société géologique de France, qui s’est tenu le 14 novembre 2001 à l’École nationale supérieure des mines de Paris, pour célébrer le bicentenaire de la mort de Déodat de Dolomieu.

                Informations techniques

                ISBN: 9782911762604
                Editeur: Presses des Mines
                Date de publication: 2005/09
                Nombre de pages: 200

                Détails
                Ecoles

                Sélectionnez votre édition :

                ,

                “Dolomieu et la géologie de son temps”

                Il n'y a pas de commentaires.