• img-book

    Alain Desrosières

ISBN: 9782356710024
UGS : N/A Catégorie :

Pour une sociologie historique de la quantification

L'argument statistique I

par : Alain Desrosières

La quantification est devenue un signe d’objectivité, de rigueur et d’impartialité mobilisée dans des situations très variées, depuis le débat politique jusqu’à […]

29.00 €

Effacer
Quantité:
A propos de l'auteur
avatar-author
    (1940-2013)
    Diplômé de l’École Polytechnique et de l’ENSAE, sociologue, historien et statisticien, Alain Desrosières a été administrateur de l’INSEE. Il a été rédacteur en chef de la revue Économie et statistique puis chef de la division des Études sociales, avant de travailler sur l’analyse comparée des systèmes statistiques en Europe. 
    Les ouvrages de Alain Desrosières
    Résumé

    La quantification est devenue un signe d’objectivité, de rigueur et d’impartialité mobilisée dans des situations très variées, depuis le débat politique jusqu’à la démonstration scientifique, en passant par les indicateurs d’entreprise ou la mesure de l’opinion publique.
    Or, la quantification, sous ses différents formats statistiques, ne se contente pas de fournir un reflet du monde, elle crée une nouvelle façon de le penser, de le représenter, de l’exprimer et d’agir sur lui, à la fois par la puissance de ses modèles et de ses procédures, par leur diffusion et par leurs usages argumentatifs.
    Ce livre montre comment s’est historiquement construit « l’argument statistique », et quels sont aujourd’hui les effets cognitifs et sociaux des dispositifs de quantification. Il ne s’adresse pas uniquement aux sociologues, aux historiens de sciences et aux statisticiens soucieux d’une réflexion sur leurs pratiques et leur histoire, mais aussi à tous les citoyens confrontés aux appareils statistiques et mesurés par eux.

    Informations techniques

    ISBN: 9782356710024
    Editeur: Presses des Mines
    Date de publication: 2008/09
    Nombre de pages: 328

    Détails
    Ecoles

    Sélectionnez votre édition :

    “Pour une sociologie historique de la quantification”

    Il n'y a pas de commentaires.